Les jeunes de Nomadelfia ont conclu leur voyage de recherche et de discernement pour leur vie au Sanctuaire Notre-Dame de Lorette.

Si le Christ nous appelle à vivre en frères, pourquoi ne devrions-nous pas accepter de pouvoir vraiment le réaliser? Donc 30 jeunes sont partis fin août, accompagné d'un prêtre et d'une mère, d'écouter la volonté de Dieu.

Partis de Rome, du monastère bénédictin de Subiaco, ils sont passés du sanctuaire de la Sainte Trinité à Vallepietra pour continuer en direction de Tagliacozzo. S'arrêtant d'abord à Rigopiano puis au sanctuaire de San Gabriele dell'Addolorata, ils arrivèrent finalement à Loreto, où ils eurent la grâce de pouvoir célébrer la Sainte Messe entre les murs qui avaient vu Marie comme un enfant et surtout l'entendirent lui répondre. au Seigneur qui, par l'ange Gabriel, lui a demandé de l'accueillir pour mener à bien son projet de rédemption de l'humanité. "Ces jours de marche, à la fois physiques et spirituels, ont tous été une préparation à la rencontre avec Marie, pour revivre avec elle son" oui "à l'appel de Dieu, le" oui "d'une fille qui a changé l'histoire", dites aux jeunes pleins de joie.

Tout au long du voyage, ils ont été reçus de manière particulière, pouvant toucher la beauté de la fraternité et du partage, ressentant la fatigue du voyage mais aussi la beauté de la conquête du but. À l'écoute de la lecture de l'Évangile de l'Annonciation, ils se sont laissé interroger par la Parole sur le mystère de l'Incarnation, qui demande à chaque homme disponibilité et ouverture pour accepter la parole de Dieu.

"Ce chemin - qui porte des fruits en silence et dans la vie quotidienne - il nous a remplis de joie, d'espoir de désirer donner en réponse à l'amour de Dieu ».