Travail fraternel

Nomadelfia veut vivre le travail comme un acte d'amour , libre et désintéressé. veut montrer qu'il est possible de vivre une vie basée sur la gratuité.

Pour cette raison, les Nomadelfi travaillent au sein de la communauté sans demander de compensation en retour. Aucune famille n’est payée pour faire la cuisine, réparer un évier ou soigner des enfants: c’est un travail gratuit, fait par amour.

Ce faisant, on vit dans une fraternité intégrale dans laquelle les différences sont éliminées.

 

Chez Nomadelfia, nous sommes tous disponibles pour faire le travail nécessaire: chaque travail est utile à la vie et pour cela, il a sa propre dignité .

Des tâches lourdes ou répétitives sont exécutées à tour de rôle ou ensemble par l'ensemble de la population. Nous les appelons "emplois de masse". 

Ne pas être payé ne signifie pas refuser l'utilisation de l'argent ou, ce qui est un moyen d'échange indispensable dans le monde moderne, établir des relations avec l'extérieur et avec l'État, utiliser les services et payer des impôts.  

Travailler sous forme coopérative

Toute la vie de Nomadelfia est réglé sur principe de gratuité, d'être pour les autres.

Afin de gérer une partie des activités de travail et de faire en sorte que notre travail soit reconnu par l'État, deux coopératives ont été créées: la coopérative agricole et la coopérative culturelle .

La coopérative culturelle   Nomadelfia est responsable de la gestion des publications et des archives.

La coopérative agricole   et Travail Nomadelfia s'occupe des activités agricoles et de la vente de produits. La coopérative recrute les personnes nécessaires pour mener à bien les activités agricoles et les activités connexes d’entretien et de réparation pendant une durée limitée et déterminée. La coopérative verse les cotisations INPS et les salaires aux personnes embauchées. Celles-ci bénéficient à leur tour des prestations de sécurité sociale offertes aux employés du secteur agricole.

L'engagement volontaire et libre

Nomadelfia compte également divers laboratoires et bureaux dédiés à la satisfaction d’une partie des besoins d’une petite population d’environ 300 personnes.

    Dans les bureaux, nous trouvons des personnes qui s’occupent des aspects administratifs, fiscaux et de sécurité sociale de chacun . Ensuite, il y a des archives historiques et des archives photographiques; un bureau qui suit les aspects juridiques liés à la garde des enfants; un bureau qui gère l'accueil des invités.

    En plus des opérations nationales, entretien et nettoyage, Nomadelfi a promis:

    • en accueillant les visiteurs intéressés à en apprendre davantage sur l'expérience;
    • dans l' apostolat ;
    • d' aider tous ceux qui se trouvent dans des situations de pauvreté temporaire ou permanente.