Depuis 1965, Nomadelfia a vécu la période estivale d’une manière unique. dans lequel se mêlent loisirs et rencontres avec les populations. Don Zeno a eu l'intuition de laisser les jeunes et les adultes de Nomadelfia vivre une période intense de rencontres et de témoignages avec les gens. Avec les "Soirées", nous nous tournons vers les régions italiennes pour organiser sur les places un spectacle qui réunit des personnes de différents milieux sociaux, religions et aspirations. Nous proposons à tous, à travers l'exemple de notre vie, un message d'espoir: nous pouvons changer, construire un monde plus juste et plus fraternel. A travers les danses des enfants, les parties récitées, les extraits de films historiques, nous présentons notre proposition de vie qui, a-t-il rappelé Le pape François se rend le 10 mai à Nomadelfia: "il propose de réaliser une nouvelle civilisation, mettant en œuvre l'Evangile comme une forme de vie belle et bonne".

Les "Soirées" sont un moment de joie, "deux sauts dans la famille", disait Don Zeno , qui parviennent à créer sur les places un nouvel air plein de rêves, d’espoirs, de désirs et d’aspirations qui sont dans l’âme de chaque homme.

"Face à un monde parfois hostile aux idéaux prêchés par le Christ, n'hésitez pas à répondre avec le témoignage joyeux et serein de votre vie, inspiré par l'Évangile ", ces paroles du pape nous encouragent à continuer à porter notre message de joie et d’amour.

Cet été, nous serons présents dans les Pouilles, nous aurons l’occasion de nous connaître et de nous faire connaître dans un échange d’amour gratuit et infini.

Vous êtes tous invités à participer à ce moment de fête.

Nous proposons une réflexion de Don Zeno sur les "Soirées Nomadelfia".

Collesalvetti, le 17 juillet 1971

CASTA DE DANSE

"Mon Seigneur, hier soir à Cecina, nous avons assisté à la première soirée de cette année avec les danses et le discours devant les gens. En vérité, c’est un spectacle évangélique, beau, innocent, chaste, édifiant, élevant l’âme du peuple, qui applaudissait avec affection et, je dirais, étonné. La danse chaste a été nommée par Mgr Gasbarri, administrateur apostolique du diocèse de Grosseto.

Il n'est pas facile de comprendre votre vol, Seigneur. Cette initiative qui émeut tant d’âmes et qui donne vie à de mystérieuses émotions de jeunesse et d’enfance chez les fils de Nomadelfia, voyageant en Italie, protégés et aimés par leurs pères et leurs mères, qui les aiment ensemble: ils se sentent en sécurité protégé. C'est un fait mystérieux, il fait partie des premiers mystères de votre vitalité humaine et divine sur la terre. Vous voyagez avec nous de pays en village, de ville en ville et où que vous soyez, vous êtes avec nous, en nous, dans notre "unum" avec vous. Lorsque les fils de Nomadelfia apparaissent sur la scène, ils captivent le peuple. Les gens qui vont comprendre? Je ne sais même pas ce que je comprendrai tous les soirs. Tu es un mystère, mon Jésus. Vous êtes un mystère de la vérité qui vit en nous et nous ne savons pas comprendre, sauf en le vivant de la même manière que nous vivons la plante et que nous ne voyons pas ses racines. "