Le 26 janvier, les jeunes de Nomadelfia dansent à Loppiano

 

Sur l'invitation du pape François, la convention régionale EDUCARE A “LA SPERANZA CHE NON DELUDE” se tiendra le 26 janvier 2019 dans la citadelle des Focolari, organisée par le ministère de la Famille toscan, ainsi que les bureaux du CET, des mouvements et associations d'inspiration. Christian. Adressée aux époux, aux prêtres, aux religieux, aux catéchistes et aux éducateurs, la réunion est ouverte à tous ceux qui se soucient de la transmission de la foi.

Les jeunes de Nomadelfia apporteront "Un message d'espoir" à travers un spectacle de danse, de musique et de théâtre qui utilise l'alphabet à l'envers comme fil conducteur. De Z en tant que fondateur de Nomadelfia à Z en tant que fondateur de Nomadelfia, le chemin donne au spectateur de nombreux thèmes tels que pauvreté, paix, révolution, famille, justice, division et bonheur, dans le but de proposer un monde fondé sur la fraternité. .

Dès l'après-midi du samedi 26 janvier, le diocèse de Fiesole a organisé une rencontre à Loppiano avec les autres diocèses, pour suivre la veillée avec le pape François et la messe mettant fin aux 34e Journées mondiales de la jeunesse en direct du Panama.

"VOICI LE SERVITEUR DU SEIGNEUR: ALLEZ-MOI SELON VOTRE MOT" (Lc 1:38), est le thème de la JMJ qui se déroulera à Panama du 22 au 27 janvier 2019.

Dans le message vidéo en préparation de cet événement, le pape s’adressait aux jeunes, les invitant à regarder Marie comme celle qui "comprenait le secret de la vocation: sortir de soi et se mettre au service des autres", car "notre vie n'a de sens que dans le service de Dieu et du prochain ».

Il y a "de nombreux jeunes croyants et non-croyants - a reconnu le pape - qui, au terme d'une période d'études, manifestent le désir d'aider les autres, de faire quelque chose pour ceux qui souffrent". "C’est la force des jeunes, la force de tous, celle qui peut changer le monde; c'est la révolution qui peut vaincre les "puissances fortes" de ce pays: la "révolution du service". Le pape François a tenu à rappeler que "se mettre au service des autres ne signifie pas seulement être prêt à l'action: nous devons aussi dialoguer avec Dieu, dans une attitude d'écoute, comme l'a fait Marie ... De cette relation avec Dieu dans le silence du cœur, nous découvrons notre identité et la vocation à laquelle le Seigneur nous appelle, qui peuvent s'exprimer sous différentes formes: dans le mariage, dans la vie consacrée, dans le sacerdoce ... Ce sont toutes des manières de suivre Jésus. L'important est de savoir ce que le Seigneur attend de nous et d'avoir le courage de dire "oui".

C'est le souhait que nous avons pour les jeunes du monde entier, afin qu'ils puissent découvrir leur vocation.