Les jeunes de Nomadelfia rencontrent des témoins de notre histoire

30 mai deux officiers de l'escorte du juge Giovanni Falcone, Angelo Corbo et Francesco Mongiovì, ont présenté leur témoignage à la jeunesse du École familiale Nomadelfia. La réunion promue par l’Agenda rouge Agostino Catalano Maremma Maremma avait pour titre "Protéger Falcone, protéger la légalité".

Cette réunion a eu le mérite de nous faire réfléchir sur la figure du juge Falcone à l’occasion du 26e anniversaire du massacre terroriste perpétré sur l’autoroute A29 le 23 mai 1992 près de la sortie de Capaci, ainsi que sur le phénomène de la mafia et du terrorisme. de son infiltration dans l'État. La réunion était capable de générer de l'énergie pour décourager l'anarchie et aidez à combattre toute forme d'abus, petit ou grand, susceptible de se répandre même entre pairs.

Les témoignages d’Angelo Corbo et de Francesco Mongiovì étaient francs et directs, capables de s’imposer sens plus pur de la justice et du civisme qui veut un État fort capable de contrer le phénomène de la mafia, comme l'a fait le juge Falcone. Malheureusement, 26 ans plus tard, il existe encore "des paradoxes, des omissions et d'autres omissions" sur le massacre de Capaci, comme l'a souligné Angelo Corbo, qui a survécu au massacre simplement parce qu'il se trouvait dans la troisième voiture du cortège d'escorte.

Une rencontre que tout le monde devrait faire pour ne pas oublier notre histoire, pour commémorer les grands martyrs de la justice Italien et pas seulement, pour relancer de grandes valeurs qui doivent être portées par tous, afin de ne pas tomber dans le tunnel facile qui nous empêche d’ouvrir les yeux sur la vérité. Le témoignage a été une aide précieuse pour le cheminement scolaire de nos enfants.